Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de la coordination régionale des Alternatifs-PACA

Pour les Alternatifs, le résultat du premier tour des élections cantonales partielles de Brignoles n'est en rien une surprise : il était même largement prévisible.

Ce résultat, combiné à une abstention importante de l'électorat populaire, s'explique pour l'essentiel par la crise globale aggravée par la politique austéritaire du gouvernement Hollande-Ayrault-Duflot et le désarroi qu'elle entraîne, en particulier dans l'électorat populaire.

Oui, la situation est grave et la menace de l'extrême-droite se précise de plus en plus.

Mais le Front républicain n'est en rien une réponse acceptable et efficace : il aboutit à la plus grande des confusions, en réunissant sans principe derrière l'UMP -et donc une droite extrême et affairiste- la droite et une partie de la gauche, alimentant ainsi le sentiment déjà largement répandu du "tous pourris" et d'un monde politique fait de connivence et de course au pouvoir à tout prix, renforçant, à l'arrivée, le FN lui-même !

Pour le second tour, les Alternatifs refusent de choisir entre le FN et une UMP qui n'a plus rien d'une droite républicaine.

Au Front républicain, les Alternatifs opposent une orientation basée sur une mobilisation antifasciste unitaire, une alternative aux politiques austéritaires en accordant la priorité à la réduction massive du temps de travail et, plus globalement, un projet alternatif de société redonnant espoir et perspective : autogestionnaire, altermondialiste, féministe, écologiste et solidaire.

La coordination régionale des Alternatifs-PACA

Tag(s) : #Extrême droite, #Communiqués des Alternatifs

Partager cet article

Repost 0