Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bachar Al-Assad dégage ! Non aux interventions étrangères !

La révolution du peuple syrien contre le régime de Bachar Al-Assad a commencé il y a près de 32 mois avec des manifestations pacifiques pour la démocratie dans la foulée des révolutions en Tunisie et en Egypte. La répression atroce menée par le régime d‘Assad a poussé le peuple à se défendre par les armes. L'insurrection de masse a réussi à libérer des territoires importants et résiste dans d'autres.

Le régime d’Assad s’appuie non seulement sur ses tanks, son aviation, ses milices et ses armes chimiques pour soumettre les Syriens, mais aussi sur l’aide massive de la Russie et de l’Iran et sur l’intervention armée du Hezbollah libanais. Le bilan est terrible : plus de 120 000 morts, des centaines de milliers d’emprisonnés, torturés, 2 millions de réfugiés à l’étranger, plus de 4 millions de déplacés dans le pays.

Dans cette tourmente, la Syrie est par ailleurs devenue la proie de multiples appétits régionaux et internationaux. D'un côté, les monarchies du golfe et la Turquie soutiennent financièrement ou logistiquement des milices djihadistes, tandis que d'un autre coté, les puissances occidentales, sous la menace de bombardements, tentent d'imposer des solutions de façade qui préservent leurs intérêts stratégiques en maintenant l'essentiel du régime, sans le juger pour ses crimes. Ces interventions se font aux dépens des populations.

Plus que jamais, le peuple syrien a besoin de notre solidarité. Nous soutenons son droit inaliénable à l'autodéfense contre la dictature, par les moyens qu'il juge nécessaire. Nous pensons que, partout, les mouvements sociaux et progressistes peuvent faire beaucoup, avant tout en direction des conseils locaux en Syrie, et des déplacés et réfugiés syriens : populariser leur action pour la liberté, contribuer au soutien humanitaire et en moyens matériels mais aussi, dénoncer les ingérences des Etats et des miliciens étrangers, les menaces d'interventions militaires des grandes puissances, et celles que font peser sans cesse leurs bases militaires dans la région. En Europe, la manifestation concrète de notre solidarité aux Syriens est de leur garantir les droits d'installation et d'asile.

Pour manifester votre solidarité, entendre des témoignages de militants syriens qui se battent pour la liberté, la justice sociale et la dignité nationale, dans le respect de toutes les composantes de ce pays, venez nombreux !

Meeting vendredi 18 octobre à 19h

avec la participation de

- Michel Kilo, militant des droits de l'homme, animateur de l'Union démocratique syrienne, membre

de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution

- Khalil Haj Saleh, membre du Parti démocratique du peuple syrien

- Mariah Alabdeh, membre du Mouvement non violent syrien (El Hirak el Silmy)

- Gilbert Achcar, chercheur

- Lamis Zohlof, Collectif pour le développement et le secours syrien (CODSSY)

- Intervention enregistrée d'un opposant et membre de conseils locaux en Syrie

- Bernard Dreano, président du CEDETIM

Bourse du Travail de Paris, salle GRANDE CROIZAT

3, rue du Château-d'Eau - Paris 3e – M° République

Premiers signataires : les Alternatifs, Alternative libertaire, ATTAC, CEDETIM , FASE , FTCR, Gauche anticapitaliste , Gauche unitaire, Nouveau parti anticapitaliste …

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0