Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier collectif national d'Ensemble !

Ensemble ! Mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire organisait son premier Collectif national le samedi 8 et dimanche 9 février. Ce sont plus de 100 délégué-es, et près de 150 camarades qui auront participé aux travaux de cette instance de débat large qui se met en place. Le week end se sera partagé entre débats en plénier sur la situation politique et travail en commissions. Les commissions permanentes (mouvements sociaux et débats, internationale, écologie, santé-social, éducation, jeune...) auront ainsi pu se réunir et avancer dans leur travail de construction et d’élaboration.

Le centre de gravité de nos discussions a évidemment tourné autour d’une situation politique dégradée où les attaques menées par le gouvernement Hollande-Ayrault s’accumulent. Après la contre-réforme des retraites et l’Accord National Interprofessionnel, c’est désormais le pacte de responsabilité qui, répondant à l’essentiel des exigences du patronat, marquera durablement la situation politique et sociale. D'ors et déjà une réorganisation du champ politique est en cours : les organisations de gauche, en particulier celles de la majorité gouvernementale, doivent se rallier ou rompre, la droite se divise entre soutien et radicalisation, des divisions se développent au sein du mouvement syndical et social.

Malgré des luttes et des résistances sociales et écologistes qui n’ont pas disparu, l’espace médiatique semble saturé par la mobilisation durable d’une droite homophobe, sexiste et raciste, qui, de “manif pour tous” en “jours de colère”, n’en finit plus de dégrader un climat politique et social déjà nauséabond. Mais s’il faut résister à cette lame de fond réactionnaire, il faut l’articuler avec le refus de la politique gouvernementale, or, à évidence, il n’existe pas de formule simple permettant de lier les deux.

La question qui est posée à la gauche de transformation sociale, et au premier chef au Front de gauche, est bien celle de notre capacité à proposer une alternative à cette politique. Cette politique alternative devrait faire converger tous les secteurs de la gauche sociale et politique qui veulent résister au cours libéral adopté par ce gouvernement. C’est à cette perspective que Ensemble ! et plus largement, le Front de Gauche, s’attellera dans les semaines qui viennent.

D’ors et déjà des rendez-vous de luttes existent qui nous permettront de défendre cette perspective : le 22 février contre l'aéroport de Notre Dame des Landes et les grands projets inutiles et imposés, le 8 mars pour défendre les droits des femmes, remis en cause ici ou dans l’Etat Espagnol et ailleurs.

Si l’ordre du jour était essentiellement structuré autour des grandes questions politiques du moment, ce week end de réunion devait permettre pour un jeune mouvement comme le notre d’avancer sur des perspectives de construction et d’organisation. Ainsi l’équipe nationale d’animation du mouvement a été renforcé par des camarades des régions, représentants de comités importants comme Marseille ou Caen. Un budget et une grille de cotisation a été adopté. Le nombre et le rôle de nos portes paroles a été précisé. Et s’il n’a pas été possible, faute de consensus, d’adopter un logo définitif, cette question sera reposée aux comités locaux à l’automne prochain.

En somme, une réunion utile mais un ordre du jour chargé pour les comités locaux d’Ensemble.

Olivier Mollaz

Tag(s) : #Ensemble !

Partager cet article

Repost 0