Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Collectif Solidarité Palestine de l'Ardèche méridionale
présente

JAFFA
LA MECANIQUE DE L'ORANGE
Un film du cinéaste israélien Eyal SIVAN

JEUDI 22 MARS à 20 h 30

Cinéma LE NAVIRE
Place de l'Airette - Aubenas

Projection suivie d'un débat avec Jean-Paul NUNEZ de la CIMADE, un des animateurs de la campagne "Mehadrin hors d'Europe" (contre les importations en Europe des produits de l'agriculture coloniale israélienne)
http://www.mehadrindegage.net/

LE FILM :

L’histoire de la Palestine et d’Israël s’articule autour de représentations, d’images et de clichés. Mais parmi tous ces symboles véhiculés et admis, un seul est commun aux deux : l’orange. Raconter l’histoire des Oranges de Jaffa, c’est raconter l’histoire de cette terre à travers un récit riche et plus bouleversant qu’on ne le pense.

Le film d’Eyal Sivan n’est pas qu’une façon de se souvenir. Il est davantage une entreprise de surgissement du passé à travers la mélancolie du présent. Les oranges de Jaffa ont beaucoup à nous dire. Et ce qu’elles nous disent est beau et triste. Beau, car à travers une recherche d’archives qui remonte à la naissance du cinéma, plusieurs mythologies, arabes et juives, se croisent et, ce que l’on a trop oublié, se conjuguent un temps. Triste, car l’aventure coloniale des sionistes se fondait sur l’oubli de l’orange, de son odeur, du fruit d’une terre, pour n’être plus qu’un produit d’exportation.

Dans Jaffa, la mécanique de l’orange, se rencontrent la poésie, la peinture, le cinéma, les travailleurs de l’agrume et les historiens, la mémoire et leprésent. Car sans l’orange, il n’est pas de futur possible.

http://www.momento-films.com/catalogue/?greyAtabs=2#f-2

"Le message d'une colonisation qui apporterait le progrès dans un monde de désolation se trouve tourné en ridicule. (...) Le film mérite d'être vu pour les questions qu'il suscite chez le téléspectateur." Le Monde

"Un travail de mémoire remarquable." Télérama

"L'un des intérêts de ce film réside dans la palette des personnages interrogés. (...) Tous apportent un vibrant témoignage sur la vie à Jaffa, avant que les oranges ne deviennent le symbole du renouveau d'Israël." TéléObs

"Avec Jaffa, la mécanique de l'orange, Eyal Sivan dévoile par une métaphore un siècle d'histoire israélo-palestinienne." Politis

Tag(s) : #Palestine

Partager cet article

Repost 0