Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Créé officiellement le 19 mars, suite à un appel d'individus, le collectif citoyen 07 a été rendu public le 2 avril lors d'une conférence de presse. Il tiendra sa première réunion publique le 14 mai.

  

Depuis quelques mois, une centaine de Collectifs locaux se sont créés en France sur la base d’un refus des discours culpabilisateurs de nos dirigeants politiques concernant la dette publique. En France et en Europe, les plans d’austérité, présentés comme seuls remèdes, se succèdent et atteignent un niveau sans précédent. L’offensive du capitalisme est vouée uniquement à sauver les intérêts des créanciers et à détruire les acquis sociaux et les solidarités collectives existant encore en Europe. A cet égard, la Grèce est le laboratoire d’un changement social qui risque de se généraliser à toute l’Europe.

 

Ces Collectifs citoyens répondent ainsi à l’Appel lancé dès le 26 octobre dernier, signé par près de 60 000 personnes et soutenu par de nombreuses organisations associatives, syndicales et politiques et dont vous trouverez le texte à la suite.

 

Nous, soussigné-e-s, chacune et chacun dans la diversité de nos parcours individuels et de nos sensibilités idéologiques et politiques - pour certain-e-s rassemblé-e-s le lundi 19 mars à l’Espace Combegayre à Aubenas sur le contenu de cet Appel et de cette lettre-ouverte à la population - avons décidé la création d’un collectif à vocation départementale, dont les objectifs seront :

 

- d’informer la population sur la réalité de la dette, ses origines, les pièges et impasses des politiques, dont elle est le prétexte et qui sont présentées quotidiennement comme inéluctables, avec arrogance et aplomb dans des contre-vérités plus intolérables les unes que les autres ;

- de favoriser une prise de conscience collective et un mouvement populaire exigeant non seulement la publication des éléments nécessaires à un audit objectif et précis de la dette, mais aussi un véritable débat démocratique où puisse être mis en évidence le rôle prédateur du système bancaire et des marchés financiers ;

- de s’organiser pour construire la mobilisation contre la casse sociale que le capitalisme veut nous imposer.

 

Comme en 2005, lors du référendum sur le projet de Traité constitutionnel européen, comme lors des campagnes pour la sauvegarde du Statut de La Poste ou contre la récente loi sur la réforme du régime de Retraites, il s’agit, en mutualisant nos connaissances, en mettant en commun nos outils et notre énergie, en fabriquant du « TOUS ENSEMBLE », de créer une dynamique capable de rééquilibrer le rapport de force en faveur des Droits et de la Démocratie. Certes, rien n’est écrit d’avance. Mais au moment où sous nos yeux, tous les jours, s’organise un système où la souveraineté populaire vole en éclats, où des agences de notations sorties des bas-fonds de la finance font la pluie et le beau temps, où l’intérêt général est piétiné par les profits particuliers, alors la résistance et l’exigence collective d’un autre monde, l’exigence d’autres règles du jeu que celle du capital, s’imposent à tous les esprits libres. 

 

Toute l’actualité politique et sociale  le montre : bien au-delà des élections, il est impératif d’organiser la mobilisation et l’action. Nous voulons peser sur les choix de société fondamentaux ; pour les droits et les services publics, pour une répartition plus juste des richesses, pour l’égalité et la solidarité.

 

Aussi nous vous invitons à rejoindre et à soutenir le Collectif 07 pour le Refus de la dette, que nous concevons comme un bien commun et une création collective, dans la durée.

 

Nous vous invitons à joindre votre signature de soutien à la liste des premiers signataires et à participer à la prochaine réunion le 5 avril à 18 heures à l’Espace Combegayre d’Aubenas.

                                                                           

Les signataires :

Marie-Paule Astier (citoyenne engagée), Sébastien Aulagner (US Solidaires), Daniel Berthelot (citoyen), Patricia Cavallera, Luc Chaix (syndicaliste Sud PTT), Joëlle Christen, Jean-Claude Cordier (citoyen altermondialiste), Bernard Defaix (Convergence services publics), Henri Delauche, Jean-Claude Duchamp , Christian Dumas (conseiller syndical impôts), Alain Gibert (maire), Hervé Giot (syndicaliste), Raphaël Granvaud (Survie), Christine Hospital, Alain Joffre (militant associatif), Maurice Lamothe, Claude Lévy-Valensi, Myriam Lind (citoyenne), Pierre-Yves Lirante (U.S Solidaires), Véronique Louis (maire), Richard Neuville (syndicaliste et militant altermondialiste), Françoise Orosco (Conseillère municipale), Gilles Ozanne (CNT), Jean-Claude Perron (militant associatif), Annie Pontal (militante associative), Jean-Pierre Ponton, Jean-Paul Olivier, Daniel Romet (solidarité sans-papiers), Jean Sagnard (militant associatif, altermondialiste), Henri Saint-Jean, Colette Simond, Jean-Claude Tallaron (citoyen, militant associatif et syndical), Daniel Teyssier (syndicaliste CNT La Poste), Guillaume Vermorel (militant écologiste), Pierre Vos, Evelyne Zysman, …

 

Avec le soutien au 2 avril 2012 : Alternatifs 07 (Les), Gauche Unitaire (07), Union syndicale Solidaires 07/26, …

 

Adresser les signatures et les soutiens à neuville.richard@wanadoo.fr ou à mfg.bdef@wanadoo.fr

 

Tag(s) : #Economie - Finances

Partager cet article

Repost 0