Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Samedi 19 février, au terme d’une réunion regroupant à Montélimar les représentants d’associations, d’organisations syndicales et politiques*, le collectif dromois « NON AU GAZ DE SCHISTE » a adopté sa charte constitutive et désigné ses représentants à la réunion nationale des collectifs qui aura lieu à Saint Marcel les Valence Samedi 26 février.

 

Ce collectif est appelé à fédérer toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans le texte de la charte ci-dessous :

 

NON AU GAZ DE SCHISTE !

logo-collectif-26-251x300

Sensibilisés par le danger que constitue l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste, de nombreux collectifs regroupant citoyens, organisations syndicales, associations et organisations politiques se créent partout en France pour affirmer le refus pur et simple de ces projets et l’exigence de leur arrêt immédiat.

 

 Ce refus repose notamment sur les éléments suivants :

· la dangerosité du procédé d’exploration comme d’extraction, appelé fracturation hydraulique. Il utilise des millions de litres d‘eau mélangées à plusieurs centaines de produits chimiques qui se déverseront dans les sous-sols et les cours d’eau;

· l’absence totale d'information de la population et de débats publics;

· les conséquences environnementales désastreuses : pollution des réserves d'eau potable, du sol, des sous-sols et de l’air;

· l’aberration énergétique que constitue la poursuite de l’utilisation d’énergie fossile à l'heure de la lutte contre le changement climatique et de la nécessité de mettre en avant la sobriété énergétique;

· l’impact sur le monde socio-économique : agriculture, tourisme;

· les atteintes irréversibles à la santé : produits mutagènes, reprotoxiques et cancérigènes comme nous le démontre l’expérience des Etats-Unis et du Canada.

 

Ces collectifs ont pour vocation :

· d’informer

· d’alerter la population sur les risques et les dangers de l’exploration et de l’extraction du gaz de schiste

· de relayer les initiatives locales et de favoriser la constitution de comités locaux

· de participer aux initiatives de coordinations régionales ou nationales

· de mobiliser la population et les élu-e-s

· d’organiser la résistance et la riposte

· de susciter la réflexion sur la société de l’après-pétrole dans laquelle nous entrons.

 

Pour tout contact :

contact@nonaugazdeschistedrome.org

 

*Premiers signataires de la charte : les Alternatifs, les Amis de la Terre, Apeg Grignan, Association ACE, CFDT Montélimar, Conseil Local de Développement, Europe Ecologie – Les Verts Montélimar, Fleurs de soleil Drôme, FRAPNA Drôme, MPEP, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti de Gauche, PartiSocialiste, Speleïce, Vigilance 26-07…

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Energie - Climat

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :