Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué des Alternatifs

 

Une fois encore, le rallye Paris-Dakar va rivaliser de gaspillage et de spectacle médiatisé pour ce qui n’est rien d’autre qu’un jouet de gosse de riches. Après avoir bien sali l’Afrique, ces « mad max » de bazar poursuivent leur remake de la conquête du Nouveau Monde plus de 5 siècles après Christophe Colomb.

 

Alors que les regards se tournent vers les exclus, les sans papiers, les SDF, les personnes qui bouclent difficilement leur fin de mois, les ouvrierEs licenciéEs, pendant que montent de toutes parts les périls écologiques, l’indécence prend une tournure particulièrement scandaleuse et insupportable.

 

Alors que s’accumulent les preuves de perturbations climatiques liées au développement de l’économie libérale – qui n’est rien d’autre qu’une économie de prédation, contre les Humains et contre la nature - , le rallye offre l’image d’un gaspillage de ressources énergétiques, dans le seul but de relier le plus vite possible deux points entre lesquels il faudrait plutôt du respect et de l’admiration pour les Humains qui y vivent.

 

Comment expliquer aux jeunes (et moins jeunes !) conducteurs que la route nécessite une vitesse modérée, si on leur montre avec envie et grandiloquence qu’ailleurs (sous-entendu : chez les autres, les Africains ou les sud-américains, les pauvres de la planète) on peut faire ce qu’on veut. Laisser une épave au bord de la route. Traverser des villages tout moteur vrombissant.

 

Nous sommes tristes de l’ « humanité » que nous donnons à voir, au reste du monde, à l’occasion de cet ahurissant jeux de gladiateurs de temps qui se voudraient modernes.

Et qui ne sont finalement qu’une triste « régression sociale et humaine ».


2 janvier 2011

Tag(s) : #Communiqués des Alternatifs

Partager cet article

Repost 0