Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

arton302-b5541

COMMUNIQUE 31 MARS 2011

GAUCHE DE TRANSFORMATION SOCIALE ET ECOLOGIQUE : 

se rassembler ou se laisser marginaliser

Après la mobilisation sociale de millions de personnes il y a quelques mois, alors que les attaques se coordonnent et s'intensifient au niveau européen contre les droits et acquis sociaux, que les dégâts sociaux et écologiques du capitalisme s'exacerbent.

Alors que la droite au pouvoir multiplie mesures xénophobes et déclarations racistes.

Alors que le PS reste dominé par le social-libéralisme.

Alors que l'extrême droite tente de profiter aujourd'hui comme hier de la désagrégation sociale, de la crise de la politique et de sa représentation, demain peut-être de la crise écologique

Une alternative autogestionnaire et féministe, sociale et écologique est indispensable.

La vraie gauche va-t-elle se contenter, en 2012, de compter ses divisions, de laisser le champ libre à la tripolarisation  UMP-FN-PS ?

Pour les Alternatifs, le rassemblement de la gauche de transformation sociale et écologique, tel qu'il a pu se réaliser au moment de la campagne contre le projet de Traité constitutionnel européen reste un fil conducteur.

Les potentialités d'une gauche de gauche sont importantes :

- dans les mobilisations citoyennes, dans les luttes sociales et écologiques

- dans le champ électoral

- sur le terrain idéologique, où s'exprime désormais une opposition massive au libéralisme. Les peuples n'en peuvent plus de la dictature molle des oligarchies financières et des mensonges et manipulations des Etats, comme l'illustre la catastrophe nucléaire japonaise

L'autre gauche doit se rassembler : ce qui l’unit est bien plus important que ce qui la divise.

Elle doit se rassembler autour d'un projet émancipateur, autogestionnaire, féministe, social et écologiste.

Il faut un rassemblement politico-social large, dans la durée, sur tous les terrains de mobilisation. Rassemblement indépendant du social-libéralisme, combattant sans concessions la droite et l’extrême droite

Nous avons quelques mois pour le construire, avant les échéances électorales de 2012.

Les militantEs de tous les combats émancipateurs, de toutes les organisations de la vraie gauche et de l'écologie radicale ne peuvent se résigner à la division. Retrouvons nous, débattons et agissons pour construire l'unité !

 

LES ALTERNATIFS                                

31 mars 2011

www.alternatifs.org

Tag(s) : #Résolutions des Alternatifs

Partager cet article

Repost 0