Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réunion le 19 mars à 18 heures 30 à Aubenas – Espace Combegayre

 

Depuis quelques mois, une centaine de Collectifs Locaux se sont créés en France sur la base d’un refus des discours culpabilisateurs de nos dirigeants politiques concernant la Dette publique. En France et en Europe, les plans d’austérité, considérés comme les seuls remèdes, se succèdent et atteignent un niveau sans précédent. A cet égard, l’exemple grec est édifiant. L’offensive du néolibéralisme est vouée uniquement à sauver les intérêts des créanciers et la Grèce sert de laboratoire d’un changement social qui risque de se généraliser à toute l’Europe.

 

Ces Collectifs citoyens répondent ainsi à l’Appel lancé dès le 26 octobre dernier, signé par près de 60 000 personnes et soutenu par de nombreuses organisations associatives, syndicales et politiques et dont vous trouverez le texte au verso de cette lettre.

 

Nous, soussigné-e-s, chacune et chacun dans la diversité de nos parcours individuels et de nos sensibilités idéologiques et politiques, nous sommes rassemblés sur le contenu de cet Appel et de cette lettre-ouverte à la population, par laquelle nous vous invitons à une réunion d’échanges et de réflexion commune pour créer un collectif à vocation départementale et dont l’objectif sera double. :

 

-                      D’une part, informer la population sur la réalité de la dette, ses origines, les pièges et impasses des politiques dont elle est le prétexte et qui sont présentées quotidiennement comme inéluctables, avec arrogance et aplomb dans des contre-vérités plus intolérables les unes que les autres.

-                      D’autre part, favoriser une prise de conscience collective et un mouvement populaire exigeant non seulement la publication des éléments nécessaires à un audit objectif et précis de la dette, mais aussi un véritable débat démocratique où puisse être mis en évidence le rôle prédateur du système bancaire et des marchés financiers, et où puissent s’exprimer les analyses et propositions contestant les plans d’austérité.

 

Comme en 2005, lors du référendum sur le projet de Traité constitutionnel européen,  comme lors des campagnes pour la sauvegarde du Statut de La Poste ou contre la récente loi sur la réforme du régime de Retraites, il s’agit, en mutualisant nos connaissances, en mettant en commun nos outils et notre énergie, en fabriquant du « TOUS ENSEMBLE », de créer une dynamique capable de rééquilibrer le rapport de force en faveur des Droits et de la Démocratie. Certes, rien n’est écrit d’avance mais au moment où sous nos yeux, tous les jours, s’organise un système où la souveraineté populaire vole en éclats, où des agences de notations sorties des bas-fonds de la finance font la pluie et le beau temps, où l’intérêt général est piétiné par les profits particuliers, la résistance et l’exigence collective d’un autre monde, l’exigence d’autres règles du jeu que celle de l’or, s’imposent à tous les esprits libres.  

 

Toute l’actualité politique le montre : au-delà de la période électorale que nous traversons et que nous ne méprisons en aucune manière puisque certain-e-s d’entre nous y participent, il est impératif que se poursuive l’activité citoyenne sur les choix de société fondamentaux, les Droits et les Services publics, la répartition plus juste des richesses, l’égalité et la solidarité.

 

La réunion à laquelle nous vous convions est ouverte à toutes et à tous, le Collectif que nous voulons, également, et nous le concevons comme un bien commun et une création collective, dans la durée.

 

Elle aura lieu le 19 mars à 18 heures 30 à Aubenas – Espace Combegayre

                                   Soyez nombreuses et nombreux à nous rejoindre !                                  

 

Les initiateurs-trices :

Marie-Paule Astier (Citoyenne engagée), Sébastien Aulagner (US Solidaires), Daniel Berthelot (Citoyen), Jean-Claude Cordier (Citoyen altermondialiste), Bernard Defaix (Convergence services publics), Henri Delauche, Jean-Claude Duchamp , Christian Dumas (Conseiller syndical impôts) Alain Joffre (militant associatif), Myriam Lind (Citoyenne), Richard Neuville (syndicaliste et militant altermondialiste), Annie Pontal (militante associative), Daniel Romet (Solidarité sans-papiers), Jean Sagnard (Militant associatif, altermondialiste), Jean-Claude Tallaron (Citoyen, militant associatif et syndical), Daniel Teyssier (Syndicaliste La Poste)

 

Appel pour un audit citoyen de la dette publique

 

Écoles, hôpitaux, hébergement d'urgence… Retraites, chômage, culture, environnement... nous vivons tous au quotidien l'austérité budgétaire et le pire est à venir. « Nous vivons au-dessus de nos moyens », telle est la rengaine que l'on nous ressasse dans les grands médias. Maintenant « il faut rembourser la dette », nous répète-t-on matin et soir. « On n’a pas le choix, il faut rassurer les marchés financiers, sauver la bonne réputation, le triple A de la France ».

 

Nous refusons ces discours culpabilisateurs. Nous ne voulons pas assister en spectateurs à la remise en cause de tout ce qui rendait encore vivables nos sociétés, en France et en Europe. Avons-nous trop dépensé pour l’école et la santé, ou bien les cadeaux fiscaux et sociaux depuis 20 ans ont-ils asséché les budgets ? Cette dette a-t-elle été tout entière contractée dans l'intérêt général, ou bien peut-elle être considérée en partie comme illégitime ? Qui détient ses titres et profite de l'austérité ? Pourquoi les États sont-il obligés de s'endetter auprès des marchés financiers et des banques, alors que celles-ci peuvent emprunter directement et pour moins cher à la Banque centrale européenne ?

 

Nous refusons que ces questions soient évacuées ou traitées dans notre dos par les experts officiels sous influence des lobbies économiques et financiers. Nous voulons y répondre nous-mêmes dans le cadre d'un vaste débat démocratique qui décidera de notre avenir commun.

 

En fin de compte, ne sommes-nous plus que des jouets entre les mains des actionnaires, des spéculateurs et des créanciers, ou bien encore des citoyens, capables de délibérer ensemble de notre avenir ?

 

Nous nous mobilisons dans nos villes, nos quartiers, nos villages, nos lieux de travail, en lançant un vaste audit citoyen de la dette publique. Nous créons au plan national et local des collectifs pour un audit citoyen, avec nos syndicats et associations, avec des experts indépendants, avec nos collègues, nos voisins et concitoyens. Nous allons prendre en main nos affaires, pour que revive la démocratie.

 

Premiers signataires :

Marie-Laurence Bertrand (CGT), Jean-Claude Chailley (Résistance sociale), Annick Coupé (Union syndicale Solidaires), Thomas Coutrot (Attac), Pascal Franchet (CADTM), Laurent Gathier (Union SNUI-Sud Trésor Solidaires), Bernadette Groison (FSU), Pierre Khalfa (Fondation Copernic), Jean-François Largillière (Sud BPCE), Philippe Légé (Économistes atterrés), Alain Marcu (Agir contre le Chômage !), Gus Massiah (Aitec), Franck Pupunat (Utopia), Michel Rousseau (Marches européennes), Maya Surduts (Collectif national pour les droits des femmes), Pierre Tartakowsky (Ligue des droits de l'Homme), Patricia Tejas (Fédération des Finances CGT), Bernard Teper (Réseau Education Populaire), Patrick Viveret (Collectif Richesse)

 

et Philippe Askénazy (économiste), Geneviève Azam (économiste), Étienne Balibar (philosophe), Frédéric Boccara (économiste), Alain Caillé (sociologue), François Chesnais (économiste), Benjamin Coriat (économiste), Cédric Durand (économiste), David Flacher (économiste), Susan George (écrivain), Jean-Marie Harribey (économiste), Michel Husson (économiste), Stéphane Hessel (écrivain), Esther Jeffers (économiste), Jean-Louis Laville (sociologue), Frédéric Lordon (économiste), Marc Mangenot (économiste), Dominique Méda (sociologue), Ariane Mnouchkine (artiste), André Orléan (économiste), Dominique Plihon (économiste), Christophe Ramaux (économiste), Denis Sieffert (journaliste), Henri Sterdyniak (économiste)…

 

Pour signer l'appel : http://www.audit-citoyen.org

 

ORGANISATIONS SYNDICALES ET ASSOCIATIVES

Agir ensemble contre le chômage (AC!), AITEC, Attac, CADTM, CEDETIM, Collectif National pour les Droits des Femmes, Collectif Richesse, Confédération CGT, Coopérative DHR, Economistes Atterrés, Emmaüs International, Fédération Syndicale Unitaire, Finances CGT, Fondation Copernic, Ligue des Droits de l'Homme, Marches Européennes, Mouvement Utopia, Réseau Education Populaire, Sud BPCE, Union SNUI-SUD Trésor Solidaires, Union syndicale Solidaires

 

SOUTIENS

Alternatifs (Les), Europe Ecologie Les Verts, FASE, Gauche Unitaire, M'PEP, NPA, Parti Communiste Français, Parti de Gauche

Tag(s) : #Economie - Finances

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :