Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 logo conf

 La Confédération Paysanne de l’Ardèche a organisé une mobilisation ce mardi 17 Avril 2012 (jour anniversaire de l'assassinat de 19 paysans brésiliens par leur propriétaire en 1996) afin de dénoncer l’accélération croissante de la perte des terres agricoles au profit de projets immobiliers ou commerciaux. La France laisse se perdre l’équivalent d’un département tous les 6 ans et a vu disparaître 15 % de sa surface agricole en 50 ans, soient près de 5 millions d’hectares !

 

En Ardèche, la Confédération Paysanne a choisi le site de St Julien en St Alban car depuis plusieurs années, nous accompagnons la dynamique locale contre le projet du Centre Européen des Nouvelles Technologies (CENT) et nous militons pour la préservation des terres agricoles de ce village, dont des vignes en AOC Côtes du Rhône, au détriment de la construction du complexe immobilier qui se fait sous couvert de centre technologique.

 

Toutes les personnes mobilisées aujourd’hui ont amené un seau de terre et l’ont déversé devant la mairie. Pour dénoncer le bétonnage des terres agricoles, nous avons ainsi symboliquement remis de la terre sur la place de la mairie afin de réensemencer cet espace bétonné !!!

 

Nous dénonçons cette perte des terres agricoles car :

-          le bétonnage des terres agricoles est irréversible : toute terre construite est irrémédiablement perdue pour l’Agriculture. Cette dynamique est un véritable contre-sens quand tant de territoires essayent au contraire de tendre vers une plus forte souveraineté alimentaire et une meilleure valorisation des produits locaux.

-          L’agriculture est plus que jamais un secteur économique et social important du développement local que ce soit par l’installation de nouveaux paysans contribuant à la vie locale mais également par tous les emplois induits par la filière agricole.

 

Cette journée est une journée internationale de lutte : en France nous dénombrons plusieurs dizaines d’action de ce type. Cette journée a notamment une résonance particulière depuis le début de la grève de la faim menée par 2 paysans de Loire-Atlantique, expulsé de leurs terres dans le cadre du projet de construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes. Notre mobilisation leur est dédiée et nous soutenons leur combat.

 

Enfin, nous sommes solidaires de toutes les actions menées également aujourd’hui partout dans le monde par des paysans qui se voient directement menacés par un phénomène d’appropriation et de privatisation sans précédent des terres agricoles remettant en cause, dans certaines zones où la sous-nutrition est déjà importante, la vocation nourricière de l’agriculture.

Tag(s) : #Agriculture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :