Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges Cipriani, injustement réincarcéré depuis le 15 avril, est sorti aujourd’hui de la prison d’Ensisheim. Il va enfin pouvoir reprendre son travail et rentrer chez lui chaque soir, libre.

Après l’audience de la semaine dernière, la cour d’appel de Paris a en effet rapidement confirmé le jugement en première instance, qui avait été contesté par le parquet général.

Le 4 mai commence donc pour Georges l’ultime parcours judiciaire, long encore de cinq années d’une liberté sous conditions et assortie notamment de sévères restrictions de déplacement.

Le Collectif "Ne laissons pas faire !" salue le courage et la force dont Georges a fait preuve durant près d’un quart de siècle, jusqu’au bout de sa peine. Comme Joëlle Aubron (que la maladie a emportée il y a cinq ans), Nathalie Ménigon et Jean-Marc Rouillan, la longue résistance de notre camarade a vaincu l’anéantissement que l’État avait programmé pour ces prisonniers révolutionnaires.

Nous resterons vigilants dans cette période, où aucun des trois militants d’Action directe n’est encore totalement libre : Nathalie vit sa troisième année de liberté conditionnelle et Jean-Marc sera en semi-liberté à partir du 19 mai, après plus de deux ans et demi de réincarcération.

Rappelons que nous nous retrouverons, peut-être pour une dernière fois, lors du Rassemblement jeudi 5 mai,

Le Collectif "Ne laissons pas faire !"
Paris, le 3 mai 2011

 

nlpf@samizdat.net  - http://nlpf.samizdat.net/

Tag(s) : #Soutiens

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :