Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

arton302-b5541

Interpellation de la commission écologie des Alternatifs

 

À l'attention des Présidences

de l'État plurinational de Bolivie

de la République bolivarienne du Vénézuela

 

 Nous venons d'apprendre que Monsieur Evo Morales, Président de la Bolivie voudrait avec l'aide de l'Iran mettre sur pied un programme d'énergie nucléaire.
Nous venons d'apprendre que Monsieur Hugo Chavez, Président du Vénézuela, avait conclu un accord avec la Russie pour aider son pays à construire une centrale nucléaire.
Ceci
, paraît-il, afin de contribuer au développement économique et technologique, de combattre la pollution atmosphérique et de lutter contre le réchauffement climatique.

 

Or pour atteindre ces buts, nous pensons que les économies d'énergie et l'utilisation des énergies renouvelables sont bien plus adaptées. C'est ce que Cuba a entrepris avec succès depuis sa "révolution énergétique" de 2006.

Nous soutenons de très nombreux aspects des politiques des gouvernements Bolivien et Vénézuélien.

La réunion de Cochabamba et leurs politiques de récupération des richesses nationales nous incitent néanmoins à leur demander de montrer l'exemple, en abandonnant toute idée de recourir à l'énergie nucléaire pour leur production d'électricité.

 

De fait, l'extrême dangerosité de cette énergie n'est plus à démontrer depuis les terribles catastrophes de Kyshtym et de Tchernobyl. Par ailleurs, même les gisements d'uranium, dont l'exploitation est mortifère pour les populations locales et leur environnement, ont une fin. Et l'on ne sait toujours pas gérer les déchets radioactifs, qui seraient à surveiller pendant des millénaires.

 

S'ils se veulent novateurs d'une politique respectueuse des peuples et de l'environnement, les Présidents bolivien et vénézuélien se doivent au contraire de soutenir les populations qui refusent l'énergie nucléaire, et d'œuvrer à promouvoir une dénucléarisation mondiale, cruciale pour préserver les chances d'avenir de nos enfants et de la planète.

 

C'est pour cette dénucléarisation globale urgente que nous luttons ici, la « Terre Mère », terme cher à nos camarades sud-américains, en sera reconnaissante.



La commission écologie des Alternatifs

10 rue du Malte 75011 PARIS (FRANCE)
contact@alternatifs.org

Tel. 06.21.38.27.94

Tag(s) : #Nucléaire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :