Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué des Alternatifs du 01/06/11 :

arton302-b5541
 arton747-09b2b
Les Alternatifs condamnent l'assassinat de Metin Lokumcu et la répression qui s'abat contre les militants écologistes et des droits de l'Homme en Turquie.

Le mardi 31 Mai 2011,
Recep Tayyip, candidat du parti gouvernemental AKP (islamo-libéral) était attendu pour un meeting à Hopa, petite ville de la mer noire et, depuis trois ans, haut lieu de luttes contre les projets de grands travaux énergétiques turcs. En effet, le gouvernement d'Ankara a fait de l'indépendance énergétique une priorité gouvernementale et, faute d'une remise en cause des dogmes croissantistes, cela se traduit, outre la construction de centrales nucléaires en zones fortement sismiques, par plusieurs centaines de projets de barrages hydroélectriques ; Occasion de réaliser d'un même mouvement le déplacement massif de populations "difficiles", en particulier au Kurdistan turc, le financement par les fonds publics de travaux dans l'intérêt de grands groupes privés, le saccage de l'écosystème et de zones archéologiques de première importance et la privatisation de l'eau.


Hopa est au centre de l'un de ces projets imposés par Ankara à des populations locales qui n'en veulent pas et le disent haut et fort.Malgré le détricotage méthodique des recours légaux pour la défense de l'environnement, les mobilisations locales se multiplient. D'où l'accueil réservé au député Recep Tayyip.

La réponse policière ne s'est pas fait attendre : Gaz, coups de matraques et arrestations.

C'est ainsi qu'est mort Metin Lokumcu
, professeur retraité et habitant de Hopa venu protester contre cette politique de destruction de la nature, victime des gaz lacrymogènes, battu par les policiers alors qu'il était déjà à terre.Metin Lokumcu est décédé à l'hôpital*.


S'en sont suivis hier soir de grandes manifestations à Hopa, Istanbul, Ankara, İzmir etc..

Recep Tayyip, le député conspué quelques heures plus tôt, n'a exprimé aucun regret ni solidarité pour la victime. Il a dénoncé les "groupes de bandits" de Hopa que la police turque aurait été amenée à réprimer.

Hopa subit depuis lors un véritable état de siège policier.

La plus grande manifestation d'Ankara quant à elle, s'est conclue par l'arrestation de 95 personnes. Nous apprenons aujourd'hui qu'elles sont inculpées d'activités terroristes, ce qui signifie que seront utilisés contre elles les dispositifs légaux anti-terroristes mis en place ces dix dernières années. Des dispositifs contraires aux droits humains.

Les Alternatifs condamnent la répression dont sont victimes les militants écologistes turcs. Ils expriment leur solidarité avec la famille et les amis de Metin Lokumcu et demandent que la vérité soit faite sur les circonstances exactes de son décès. Ils dénoncent aussi la répression qui s'abat sur les habitants de Hopa  et le recours aux lois d'exceptions contre les manifestants progressistes.

Ils appellent les organisations progressistes, de défense des droits de l'homme et écologistes à exprimer leur désapprobation de la politique d'Ankara et leur soutien à la lutte des habitats d'Hopa pour préserver leur écosystème.

Les Alternatifs , le 1er Juin 2011

1. Dans la vidéo suivante, Metin Lokumcu, cheveux gris et chemises en jeans crie "nous ne laisserons pas vos policiers ici" (à partir de 1'30).
Tag(s) : #Ecologie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :