Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

arton302-b5541

Les Alternatifs   Communiqué 28 février 2013

Le Tribunal d'instance vient d'invalider le troisième PSE que le groupe Unilever a initié pour fermer l'usine de conditionnement de thés et d'infusions de Fralib de Gémenos (13) . Il s'agit d'une nouvelle victoire des salariés de cette entreprise.


En lutte depuis maintenant 884 jours (presque deux ans et demi), les salariés exigent d'Unilever le maintien de la production sur place. Pour cela, ils ont développé un projet de reprise en SCOP de l'entreprise qui intègre une dimension politique et écologique. L'objectif est, non seulement le maintien de la production, mais l'abandon de tout composant chimique grâce à la relance d'une filière locale de production d'arômes. De même, ce projet cherche à s'inscrire dans une démarche de commerce équitable tant du point de vue des fournisseurs que des réseaux de distribution.

Mais un tel projet ne peut prendre forme en un jour. C'est la raison pour laquelle les salarié-es exigent d'Unilever un plan de commandes sur plusieurs années ainsi que le transfert de la marque Elephant, marque marseillaise plus que centenaire, que le groupe ne compte plus exploiter. Jusqu'à présent, Unilever refuse toute négociation sur ces points. Maintenant qu'un troisième PSE vient d'être invalidé, Unilever doit prendre ses responsabilités et permettre aux salarié-es de maintenir la production.

Les Alternatifs saluent cette nouvelle victoire des Fralib et soutiennent toute initiative qui permettra aux salarié-es de reprendre en main leur destin.

 

Tag(s) : #Communiqués des Alternatifs

Partager cet article

Repost 0