Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Alternatifs 07, engagés depuis une dizaine d'années dans le combat pour une gestion publique de l'eau (SEBA en 2006/2007, SIVOM Olivier de Serre -canton de Villeneuve de Berg en 2009/2010, etc.) sont bien placés pour savoir combien ce combat est compliqué et dans lequel les alternoiements politiques sont légions.

Nous publions ci-dessous ce témoignage d'un camarade lyonnais élu à la Communauté urbaine et un communiqué des Alternatifs du Rhône qui confirment les difficultés d'avoir un positionnement clair à gauche sur ce sujet. Pendant ce temps là, les multinationales de l'eau engrangent les profits sur le dos des citoyen-ne-s/consommateur-trice-s.

 

"Depuis plus de 18 mois une campagne importante a pu être mise en place pour un retour en régie publique du service de l'eau en 2015 sur le Grand Lyon (fin des contrats actuels de Délégation de Service Public avec Veolia et Suez) campagne à laquelle les Alternatifs ont activement participé- (cf article à paraître dans la Lettre des Elu-es).
Le vote au Grand Lyon sur le choix du futur mode de gestion a eu lieu ce lundi. Sans surprise, la proposition de Gérard Collomb de repartir en DSP pour 8 à 10 ans (repoussant donc jusqu'en 2023 ou 2025 un possible retour en régie d'une partie seulement du service : la production  ; la distribution resterait au privé) a été largement votée par le PS et la droite, par 132 voix contre 18, 3 abstentions et 1 refus de vote.
Le plus difficile à avaler est qu'une partie non négligeable des élus des 3 groupes qui ont participé à la campagne pour la gestion publique (EELV, Communiste et Intervention Citoyenne, Gauche Alternative Ecologique et Citoyenne*) ont finalement rallié le "oui", sous les pressions de Gérard Collomb.
 

 

* Ex du PCF, de la CAP, proches de Fiterman 

 

Voilà ci-dessous un communiqué du jour même qui redonnait la position des Alternatifs et donnait par la même occasion une explication de vote "contre" du seul élu communautaire Alternatif ... :

"Pour un retour en régie du service de l’eau dès 2015 !

 

 Les Alternatifs considèrent que la gestion de l’eau, bien commun fondamental, ne peut appartenir qu’à la sphère publique, dans le Grand Lyon comme partout ailleurs. L’eau doit échapper aux appétits des grands groupes privés qui la considèrent comme une marchandise et s’en partagent le marché.

 

Partie prenante du collectif des Etats Généraux du Service Public, Les Alternatifs ont participé pendant de nombreux mois à la campagne pour un retour en régie du service de l’eau potable dans le Grand Lyon en 2015. Ils considèrent que les 2 ans ½ qui nous séparent de la fin des actuels contrats de Délégation de Service Public étaient suffisants pour préparer ce retour en régie dans de bonnes conditions.

 

 Ils regrettent que tel ne soit pas le choix de l’Exécutif communautaire et de son président Gérard Collomb, qui propose à nouveau un contrat de Délégation de Service Public de 8 à 10 ans, repoussant jusqu’en 2023 ou 2025 un hypothétique retour en régie d’une partie seulement du service.

 

Tout en actant les avancées en termes de contrôle du délégataire permises par la mise en place d’une Autorité organisatrice de l’eau, et en termes de baisse du prix de l’eau pour l’usager, Les Alternatifs considèrent que le compte n’y est pas. C’est pourquoi Alain Touleron, conseiller communautaire membre des Alternatifs s’opposera ce lundi au vote de la délibération prônant ce nouveau contrat de Délégation de Service Public.

 

Lyon, le 11 novembre 2012"

Tag(s) : #Services publics