Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sergey Udaltsov, leader du Front de Gauche, et Yaroslav Nikitenko, tous deux militants actifs de la défense de la forêt de Khimkhi, ne doivent pas passer le nouvel an dans les geôles de Moscou.

Leader du Front de Gauche et infatigable défenseur de la forêt de Khimkhi, Sergey Udaltsov a été arrêté sans aucun motif et avant même de pouvoir manifester contre la fraude électorale massive le 4 décembre dernier. Pour la 14ème fois depuis le début de l’année 2011.

Après avoir passé plusieurs jours en détention préventive, il a été à nouveau condamné à 10 jours de prison par la juge Olga Borovkova dimanche dernier 25 décembre. Malgré une grève de la faim et de la soif, Sergey Udaltsov est toujours actuellement maintenu en prison. Selon Amnesty International, sa vie est en danger.

Plusieurs centaines de manifestant-e-s s’étaient regroupés le jour de noël devant et dans l’enceinte du le Tribunal moscovite pour apporter leur soutien à Sergey Udaltsov. Ils ont été violemment expulsés de la salle du tribunal, malgré la présence de dizaines de journalistes. L’un des manifestants, Yaroslav Nikitenko, a été appréhendé et également condamné à 10 jours d’emprisonnement.

Yaroslav Nikitenko était présent en juillet dernier au rassemblement des opposants au projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, en compagne Evgenia Tchirikova.

 Les Alternatifs exigent du Président Russe Medvedev et du Premier Ministre Poutine la libération immédiate de Sergey Udaltsov et Yaroslav Nikitenko et adressent ce jour un message en ce sens à l’Ambassadeur de Russie en France.

Le 29 décembre 2011

 

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :