Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASSEZ DE RÉPRESSION ! AUTODÉTERMINATION !

 

L'assaut criminel des forces policières et militaires marocaines le 8 novembre contre le camp de Gdeim Izik abritant plus de 20 000 Sahraouis a été suivi par une violente répression des manifestations pacifiques de solidarité dans les villes sahraouies. Alors que les familles sahraouies enterrent leurs martyrs dans la douleur et la dignité, le déchaînement de violence des forces d'occupation se poursuit. Les maisons sahraouies sont perquisitionnées et détruites, des centaines de Sahraouis sont arrêtés, tabassés et torturés. Le bilan s'alourdit de jour en jour: des blessés meurent faute de soins, de nouveaux cadavres sont retrouvés et on compte des centaines disparus. Plus de 400 militants sahraouis sont détenus sans contact avec leurs familles; huit d'entre eux, dont Ennaâma Asfari, co-président du CORELSO, ont été déférés devant un tribunal militaire.

           

 Pour ne pas avoir de témoins de ses exactions, le Maroc filtre toujours l'accès des journalistes et observateurs internationaux au Sahara occidental. Il donne des informations mensongères et poursuit une intense  campagne de propagande dans les médias pour dénaturer la lutte du peuple sahraoui. Il a reçu le soutien du gouvernement français qui a empêché le Conseil de sécurité de l'ONU, réuni le 17 novembre, d'envoyer une mission d'enquête internationale sur place.

 Face à la poursuite de la répression dans les territoires occupés, il faut renforcer la mobilisation internationale.

 Après le succès  des manifestations du 10 novembre devant l'Ambassade du Maroc et du 13 novembre au Châtelet, nous appelons à intervenir auprès des élus, à signer la pétition sur :

http://www.cyberacteurs.org/actions/index.php et à participer à

 

UN RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN

A LA LUTTE DU PEUPLE SAHRAOUI

SAMEDI 20 NOVEMBRE de 15h à 18h

ESPLANADE DES DROITS DE L'HOMME  - PLACE DU TROCADERO

 

pour dénoncer la position du gouvernement français complice du Maroc et exiger:

           

- l'arrêt de la répression et le respect des droits de l'homme dans les territoires sahraouis occupés

- la libération de tous les  prisonniers politiques sahraouis

- le libre accès des journalistes et observateurs internationaux

- l'envoi d'une mission internationale d'enquête et de surveillance des droits de l'homme au Sahara occidental

- l'organisation rapide du référendum d'autodétermination

 

Signataires: ACCA,  AFASPA, AFAPREDESA, APSO,  ARAC, ASEI, Association des Amis de la RASD, Association des Sahraouis en France, CLSPS, CORELSO, DROIT SOLIDARITE, FTCR,  Mouvement de la paix, MRAP, Plateforme de solidarité avec le peuple du Sahara occidental, SURVIE

 

Avec le soutien de: FASE, Les Alternatifs, Les Verts, NPA, PCF, CGT, Union syndicale Solidaires

 

Tag(s) : #International

Partager cet article

Repost 0