Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué des Alternatifs du 21 juin 2013

 

UNE ETAPE IMPORTANTE DANS LA CONSTRUCTION D'UNE NOUVELLE FORCE POLITIQUE

 

BILAN ET PERSPECTIVES DE LA REUNION DU 15 JUIN

 

La réunion du 15 juin 2013 rassemblait pour la première fois de manière significative des représentant-e-s d'organisations politiques, des délégué-e-s des collectifs constitués dans une trentaine de départements et des militant-e-s des mouvements sociaux et altermondialistes non-encarté-e-s.

Les Alternatifs, Convergences et Alternative, FASE et Gauche Anticapitaliste étaient présents.

Les deux courants de Gauche Unitaire se sont exprimés : un courant trouve le processus trop rapide et pas assez clarifié et souhaite reporter le début de la démarche après les élections de 2014, l'autre s'y engage clairement.

 

Les Alternatifs saluent la tonalité générale très positive de cette réunion large qui reflète, cette fois sans ambiguïté, la volonté partagée des quatre composantes, d'une partie de GU et de militant-e-s non encarté-e-s de construire un nouveau mouvement politique commun dans le Front de Gauche et les mouvements sociaux.

 

De plus, et c'est pour nous très important, un acquis se dégage en ce qui concerne le projet de la forme de la future force politique commune : la conception générale se rapproche de celle d'un parti-mouvement, même si le terme fait discussion et c'est bien normal, et non plus celle d'un parti-guide à l'ancienne et à prétention avant-gardiste.

 

Par ailleurs, la question du nom de la future organisation commence à faire l'objet d'une réflexion et le fait a été mentionné que dans plusieurs départements (la Côte d'Or, les Alpes-Maritimes, le Var...), c'est l'appellation Gauche Alternative qui a été retenue pour diverses raisons et parfois déjà rendue publique.

 

Cependant, pour les Alternatifs des questions demeurent et nous souhaitons porter le débat sur ces points dans le processus pour la construction de la nouvelle force politique:

 

-pour beaucoup, et nous sommes peut-être minoritaires en contestant ce point, le Front de Gauche borne tout l'horizon de la transformation écologique et sociale, et la question de l'expérimentation autogestionnaire nous semble sous estimée.

 

-la question des discriminations que nous jugeons, au delà de nos propres différences, importante, est certes prise au sérieux par certain-e-s notamment par les rares participant-e-s issu-e-s de l'immigration post-coloniale et par des militant-e-s du féminisme radical, mais elle reste peu abordée par d'autres et peu visible dans les textes proposés lors de cette réunion.

 

- le "vert" est présent, en particulier dans le texte de référence mais la culture encore prégnante reste celle du "rouge", comme l'atteste l'utilisation fréquente encore dans les échanges le 15 juin des termes de « transformation sociale » plutôt que de « transformation de la société » - qui implique le social mais aussi l'écologie, le féminisme... - quand on évoque les perspectives de changement de société ou de projet alternatif.

 

La phase transitoire vers les Assises qui auront lieu les 23 et 24 novembre est bien lancée, et la perspective d'une organisation commune clairement affirmée. Cette perspective sera débattue lors du congrès des Alternatifs des 9, 10 et 11 novembre 2013.

 

Deux temps de réflexion collective (organisations, collectifs locaux et non-encarté-e-s) sont prévus le vendredi 23 août à Grenoble et fin septembre ou début octobre à Paris.

 

Les Alternatifs se réjouissent de l'étape importante dans le processus de construction d'une nouvelle force politique qu'a constituée la réunion du 15 juin. Les Alternatifs s'investissent pleinement dans cette phase transitoire pour faire avancer la réflexion commune sur les aspects organisationnels et programmatiques de cette nouvelle force politique.

 

Tag(s) : #Gauche alternative