Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

arton302-b5541

Commission Santé des Alternatifs

 

 

En tout état de cause, la dépendance d’un être humain vis à vis d’autres êtres humains, caractérise uniquement la situation des nourrissons et des jeunes enfants, ensuite, il faut parler de perte d’autonomie qui peut certes aller jusqu’à un état de dépendance totale. Cependant cet état n’est jamais dû à l’âge, mais est la conséquence d’un accident ou d’une maladie.


La perte d’autonomie, c’est un syndrome, et la professeure de médecine interne et de gériatrie à Paris Descartes, F.Forette , l’affirme « la dépendance est liée à la maladie ou aux maladies, jamais à l’âge » Le docteur J.P. Aquino (gériatre et médecin de la santé publique) l’affirme aussi.

Et quand on parle de maladie, on entend trop souvent soins, mais il ne faut pas oublier le dépistage nécessaire et la prévention (qui ne passe pas obligatoirement par des actes médicaux, des vaccins ou encore les biotechnologies)
 

Le « grand projet de réforme » annoncé en 2007 portait sur la dépendance et la perte d’autonomie. Actuellement il ne porte plus que sur la dépendance. Ce n’est pas anodin du tout car passer du terme « perte d’autonomie » à celui de « dépendance » permet de ne plus s’occuper que des personnes âgées et de parler démographie en utilisant de surcroît des données tronquées sur le vieillissement de la population. En plus, il s’agissait aussi d’un « grand débat national ». Il n’y a pas le moindre débat national. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’un enjeu important pour la Sécurité Sociale, donc aussi pour la société.

 

Pour mieux le comprendre, déchargez et lisez la brochure ci-dessous (26 pages)

 

PDF - 204.6 ko
Dépendance, perte d’autonomie
Tag(s) : #Santé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :